Antre Fœtale 

_images_pages_content_archive_NEW_2009_salon-340

 

Dans le silence des pierres

maçonnées de brouillard coagulé,

s’éclaire, l’âme d’un harassé de la vie en prière.

 

Maison tanière

où, il est doux et chaud

de se réfugier

en cet antre qui fut son berceau.

 

Mémoire impressionniste

d’un vase clos

qui, deviendra sa crypte

en un incipit & excipit

château.

bannireplumeee