Le Palais indien

 

3namaste11

Au fond du palais vide éclaboussé de sang pétales

je voulais miennes les nuits si pleines de ton absence,

mais quand ton parfum me manquait trop,

je relisais dans le silence encore tressé de nos longs bruissements

quelques vélins de mes ouvragés poèmes nés

du venin de ton langage.

 

Adams-Palais-indien-53766

                                                                                              

   Cendrine Starck